Page d'accueil > Bien débuter en bourse > Small Cap : opportunités, risques et stratégie de joueur d’échec

Small Cap : opportunités, risques et stratégie de joueur d’échec

Bertrand est un bon joueur d’échec, un très bon joueur d’échec.
Ses premières parties remontent à son enfance, lorsque son grand-père lui a transmis l’amour de l’échiquier. Avec le temps et un peu de pratique, Bertrand a développé un sens aigu de la planification, de l’anticipation et de la gestion du risque. Ces compétences ont fini par imprégner l’intégralité de sa façon de penser et notamment de sa façon d’investir.

Tous les joueurs d’échec le savent : chaque pièce a un rôle spécifique et une valeur dans le jeu mais le pion est essentiel. Et selon Bertrand, en finance, l’équivalent du pion c’est la Small Cap. Les points communs entre le pion et la petite capitalisation boursière sont nombreux.

Déjà, le pion est la pièce la plus abondante sur l’échiquier, exactement comme les petites capitalisations boursières qui représentent la majorité des entreprises cotées en bourse.

Ensuite, le pion peut sembler modeste sur le plateau par rapport aux rois et aux dames, un peu comme les petites capitalisations boursières qui peuvent paraitre insignifiantes par rapport à des géants comme Apple ou Tesla. Et pourtant, certaines petites capitalisations boursières, en étant dans une niche, ont un potentiel de performance supérieur à celui de rois ou de dames.

Enfin, certaines Small Caps ont connu des problèmes de liquidités et sont aujourd’hui dans le rouge à -99.99 %, exactement comme un pion qui a été sacrifié durant une partie.

Bertrand le sait, le seul moyen de tirer avantage des pions c’est d’avoir une stratégie globale. Pour investir sur les petites capitalisations boursières l’idée est la même : il faut avoir une diversification globale.

Bertrand, stratège et financier, peut se tourner vers trois champions des Small Caps françaises pour avoir une stratégie diversifiée. Bien entendu, ce ne sont pas des recommandations, seulement de l’information :

  • Interparfums, le spécialiste dans la création, la fabrication et la distribution de parfums pour diverses marques de luxe. Fondé en 1982, Interparfums permet de s’exposer sur deux marchés : celui de la croissance et celui du luxe.
  • Infotel, la société de conseils en informatique fondée en 1979. A l’avenir, toutes les entreprises finiront par entamer une transformation numérique le cœur de métier d’Infotel.
  • Groupe Bolloré dont la stratégie est intégralement basée sur la diversification, sur l’innovation et sur le développement à l’international.

Découvrez les droites de régression de ces sociétés et nombreuses autres gratuitement en testant hiboo. 

Bertrand est séduit par cette sélection ! Trois champions qui dessinent ensemble une stratégie globale d’équilibre et de recherche d’opportunités. C’est une approche sage et réfléchie. Avec dix autres champions des Small Caps du même calibre, Bertrand pourra gagner n’importe quelle partie.

 

Un article écrit par Richard Garnier, auteur De La Bourse Au Bitcoin aux Édition Eyrolles.

Tous les jours à 9h, je décrypte un portefeuille boursier avec des milliers d’abonnés sur la chaine YouTube. N’hésitez pas à venir proposer votre portefeuille : DeLaBourseAuBitcoin – YouTube