Kering

Derniers résultats



En 2016, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 12 385 millions d’euros, en hausse de 6,91% à taux de change courant par rapport à 2015. Dans un environnement d’instabilité politique (Brexit, attentats, élections a...

.

L'accès aux analyses et aux conseils par valeur est réservé aux abonnés hiboo

Je m’inscris pour profiter d’un test gratuit d’une durée d’un mois

Déjà abonné ? Je me connecte


Résultats et actualités

Critères


L'accès aux analyses et aux conseils par valeur est réservé aux abonnés hiboo

Je m’inscris pour profiter d’un test gratuit d’une durée d’un mois

Déjà abonné ? Je me connecte

Vidéos

Analyse financière

Pour une meilleure lecture des tableaux et des histogrammes, nous vous conseillons de tourner votre téléphone en mode paysage ou de regarder cette page sur un écran plus grand.

Retour aux valeurs
Dernière mise à jour 26/10/2017
Code ISIN FR0000121485

Kering, fondé par François Pinault et anciennement nommé PPR, est l’un des leaders mondiaux de luxe. Spécialisé dans l’habillement et les accessoires, le groupe détient notamment les marques Gucci, Yves Saint-Laurent, Boucheron et Bottega Veneta.

La vision hiboo

Kering (ex PPR) est l’un des principaux holdingq de participations français. Créé en 1963 par François Pinault et maintenant détenu à hauteur de 40,8% du capital par la famille Pinault, le groupe, autrefois présent essentiellement dans la distribution, est devenu au cours des dernières années, par acquisitions, un des leaders mondiaux du luxe, grâce à des marques fortement reconnues et est aujourd’hui présent presque partout dans le monde en distribuant ses produits à travers 2039 magasins et point de ventes.

Le chiffre d’affaires du Kering a fortement baissé au cours de la dernière décennie, passant d’un niveau de presque 20 milliards en 2006 à 12 milliards en 2016 parceque le groupe a cédé les sociétés de distribution qu’il détenait :

  1. La chute de 18% en 2009 résulte de la cession du groupe CFAO (la crise financière n’impacte que de 4% le CA)

  2.  

    La baisse de 12% en 2010 de la cession de Conforama

  3. Les baisses en 2011 et en 2012 de la cession de Redcats et de la scission de Fnac en vue de son introduction en b...

    .

    L'accès aux analyses et aux conseils par valeur est réservé aux abonnés hiboo

    Je m’inscris pour profiter d’un test gratuit d’une durée d’un mois

    Déjà abonné ? Je me connecte